Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fashion Briefing

Parce que rien ne se crée, rien ne se perd ... Et tout se transforme !

Briefing#49 - Le sketche de la valise

Vous vous rappelez de Bobo, dans le film "Les bronzés" ? Ce GO qui veut absolument placer son sketch de la valise - l'histoire d'un touriste qui part en vacances avec une valise bien trop lourde pour lui, qui l'encombre et crée des situations sensées être cocasses -, ... il pense toujours que c'est le bon moment, que le public est prêt à apprécier ce sketch, et au final, personne ne rit. Personne n'est vraiment prêt ...

C'est un peu le même chose avec la valise des vacances d'été. Tu dois la faire, tu veux la faire, tu te dis que tu vas être efficace cette fois, que tout ce qui est dedans est I-N-D-I-S-P-E-N-S-A-B-L-E et pourtant, c'est un fiasco. Systématiquement.

Pourquoi ?

Je pense que la valise des vacances d'été cristallise tous tes espoirs et toutes tes attentes, après une année scolaire épuisante (pour tes enfants, certes, mais surtout pour toi ...) et une année de boulot éreintante (pour toi, bien sûr, mais aussi pour tes enfants qui ne te supportent plus). Montre moi ta valise je te dirais qui tu es #psychologieadeuxballes

 

La préparation de la valise

J'ai essayé plusieurs techniques au cours des dernières années : 

  1. la faire à la dernière minute : c'est comme cela qu'une année nous sommes partis sans ... aucun pantalon pour les garçons ...
  2. préparer des listes deux mois avant : ces listes, que l'on pouvaient ensuite regrouper sous forme de tomes (1, 2 voire 3), m'ont totalement angoissées (et monsieur MonMari a suggéré qu'on affrête un container pour tout emporter)
  3. lire les meilleurs tips de blogueuses mode, pour prendre les "essentiels" : les blogueuses mode n'ont définitivement 1/pas les mêmes vacances que les miennes 2/ pas le même concept de l'essentiel : moi, je ne peux pas dire qu'un rien m'habille et que je vis en maillot et paréo. Non, non, non.  Je dois m'équiper pour la via ferrata, la marche, le rafting, le snorkeling. Et je crame au soleil ... voilà, voilà ...
  4. prendre le minimum, en me disant que j'achèterai ce qu'il me manque sur place : risqué ... très risqué ... et puis faut arrêter de rêver : tu n'arrives déja pas à traîner ton homme et ta progéniture dans une boutique le reste de l'année, n'imagine pas une seconde qu'ils vont accepter de parcourir l'allée de la plage avec toi pour te trouver un maillot de bain...
  5. choisir des vêtements du même ton (tout bleu ou tout beige) pour que tout se mélange et éviter les fautes de goûts : déprimant au possible ...
  6. prendre tout, pour ne manquer de rien, on reboucle sur le container (voir point 2)
A gauche, le contenu intégral de la valise (50 kg). A droite, ce dont j'aurais pu me contenterA gauche, le contenu intégral de la valise (50 kg). A droite, ce dont j'aurais pu me contenter

A gauche, le contenu intégral de la valise (50 kg). A droite, ce dont j'aurais pu me contenter

Ma valise d'été

Je suis sûre que vous vous sentirez moins seule si je partage avec vous mes ratés de l'été. Mes vacances 2017 se decompose en deux étapes : deux semaines à la montagne, deux semaines en Sardaigne (oui, je rajoute des difficultés, je pars longtemps en vacances et avec des écarts de température pouvant être sensibles).

J'ai emmené à la louche 5 T-shirts, 10 tops, 8 shorts, 4 pantalons et ... quasi 10 robes ...oui, je sais, c'est n'importe quoi. Surtout que les 15 jours à la montagne nécessitaient peu (et j'avais une machine à laver le linge à dispo). Le truc c'est que nous avons toutes une tripotée de robes que l'on ne met que l'été, en vacances (quasiment importables le reste de l'année). Donc, c'est l'occasion ou jamais. Et jamais n'est pas une option : depuis quand gaspillez-vous l'argent du ménage à acheter des trucs que vous ne mettez pas ? Jamais (droit dans mes bottes - achetées en solde - et droit dans les yeux, je vous le dit !).

 

Voilà ce que j'ai vraiment porté ....
Voilà ce que j'ai vraiment porté ....
Voilà ce que j'ai vraiment porté ....
Voilà ce que j'ai vraiment porté ....
Voilà ce que j'ai vraiment porté ....
Voilà ce que j'ai vraiment porté ....
Voilà ce que j'ai vraiment porté ....
Voilà ce que j'ai vraiment porté ....
Voilà ce que j'ai vraiment porté ....
Voilà ce que j'ai vraiment porté ....
Voilà ce que j'ai vraiment porté ....
Voilà ce que j'ai vraiment porté ....
Voilà ce que j'ai vraiment porté ....
Voilà ce que j'ai vraiment porté ....

Voilà ce que j'ai vraiment porté ....

Ce dont j'aurais pu me passer (et encore, ces tenues je les ai au moins portées 10 minutes pour les photos ...)
Ce dont j'aurais pu me passer (et encore, ces tenues je les ai au moins portées 10 minutes pour les photos ...)
Ce dont j'aurais pu me passer (et encore, ces tenues je les ai au moins portées 10 minutes pour les photos ...)
Ce dont j'aurais pu me passer (et encore, ces tenues je les ai au moins portées 10 minutes pour les photos ...)
Ce dont j'aurais pu me passer (et encore, ces tenues je les ai au moins portées 10 minutes pour les photos ...)
Ce dont j'aurais pu me passer (et encore, ces tenues je les ai au moins portées 10 minutes pour les photos ...)

Ce dont j'aurais pu me passer (et encore, ces tenues je les ai au moins portées 10 minutes pour les photos ...)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Fashion Briefing

Fashion Briefing c'est un concept : peut-on avoir un blog mode après 40 ans. La réponse est dans les posts ! Chronique, Briefing, mode, lifestyle et un peu de couture, tout y est ...
Voir le profil de Fashion Briefing sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marquis Paris 03/09/2017 22:39

Quelle rigolade, grâce à toi ! Merci pour ce post, plein de sincérité qui va parler à TOUTES tes lectrices. Je dois avouer que je suis bien contente que tu aies pris les tenues dont tu aurais pu te passer, car elles sont aussi belles que celles qui étaient nécessaires.
En ce qui me concerne, et devant loger les affaires de deux trolls de 4 et 7 ans dans une grande valise, je n'ai plus jamais de place pour mes affaires et je suis habillée comme une m... la plupart du temps.
Voilà. Ca ira mieux quand ils seront en mesure de prendre leurs propres valises.
Et tu vas te demander comment je suis aussi réactive à ton post ? Eh bien je rédige un PV de décision d'associés de SAS et la notification Outlook de ton nouveau post m'offre une pause bienvenue. Quelle vie, mes aieux ;-) Des bisous ma belle amie.

Fashion Briefing 06/09/2017 20:53

Haaa, je vois que tu as la même vie passionnante que la mienne (au bureau depuis 7:00 du matin et dans le taxi, qui me ramène enfin, il est 21:00 ...). pfuffff. Bisous ma belle marquise ...