Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fashion Briefing

Parce que rien ne se crée, rien ne se perd ... Et tout se transforme !

Chronique#41 - Si tu vas à Rio (3/3)

Le Fort de Copacabana

La visite du fort est assez sympa : il y a des expos temporaires, un musée militaire qui retrace l'histoire du Brésil (et l'évolution du drapeau) et l'on peut visiter plusieurs salles d'artillerie. Cerise sur le gâteau, si je puis dire, on y trouve également une Confeitaria Colombo qui vous permettra de déguster de délicieuses - mais pas light du tout - pâtisseries, avec une vue dégagée sur la partie la plus polluée de la baie, où les pauvres paddle se déplacent au milieu des détritus (véridique. Mais des détritus dans une mer bleue lagon, ben c'est moins moche).

Le fort de Copacabana
Le fort de Copacabana
Le fort de Copacabana
Le fort de Copacabana
Le fort de Copacabana
Le fort de Copacabana

Le fort de Copacabana

La cathédrale San Sebastian

Cette cathédrale a été construite dans les années 60 afin d'accueillir le flot croissant de fidèles cariocas. Le cahier des charges, confié à l'architecte Edgar De Oliveira da Fonseca, était de créer un sanctuaire inspiré des temples mayas, d'où la construction de cette tour pyramidale de 96 mètres de haut.

Ce que j'en retiens : c'est très sobre et l'espace intérieur est immense (le diamètre de la base est de 106 mètres), d'où une sensation de vertige lorsque l'on y entre, voire même "d'aspiration". Notre guide nous a également expliqué que le réseau de claire-voies (toute la structure est finalement "ouverte") contribue à assurer une luminosité et une chaleur constante mais régulée (ainsi, l'été, lorsque les températures avoisinent les 40 à l'ombre, la température de la cathédrale est de 20 à 22 degrés).

La cathédrale San Sebastian ... et le coucher de soleil sur Copacabana
La cathédrale San Sebastian ... et le coucher de soleil sur Copacabana
La cathédrale San Sebastian ... et le coucher de soleil sur Copacabana
La cathédrale San Sebastian ... et le coucher de soleil sur Copacabana
La cathédrale San Sebastian ... et le coucher de soleil sur Copacabana
La cathédrale San Sebastian ... et le coucher de soleil sur Copacabana
La cathédrale San Sebastian ... et le coucher de soleil sur Copacabana
La cathédrale San Sebastian ... et le coucher de soleil sur Copacabana

La cathédrale San Sebastian ... et le coucher de soleil sur Copacabana

Santa Teresa

C'est une visite incontournable, mais ne vous emballez pas : ce quartier, que l'on surnomme le "Montmartre Brésilien", n'a pas grand chose a voir avec notre Montmartre, si ce n'est qu'il est niché en altitude. Haut lieu culturel, tombé un peu en désuétude fin des années 30 lorsque les bars et les cabarets furent progressivement fermés pour lutter contre la prostitution, on y trouve encore les vestiges, délabrés, de cette grande époque.

La petite gare du Bondinho, et son joli tramway jaune qui dessert les quartiers pittoresques de Lapa et donc, de Santa Teresa est l'une des "figures" folkloriques du quartier (la ligne date de 1896).  

Notre guide, un local (c'est Annabelle In Rio qui nous l'a déniché), a adapté son circuit de découverte et nous a emmenés dans tous les hôtels de luxe nichés dans le quartier. Du coup, j'ai des jolies photos, mais pas vraiment représentatives.

Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa
Santa Teresa

Santa Teresa

Centre ville historique

Le centre historique de Rio offre un mélange de styles et d'époques tout à fait surprenant, où tous les siècles sont rassemblés ! C'est là que vous trouverez les quelques vestiges historiques de la ville (jusqu'à très récemment, tout bâtiment qui n'avait plus d'utilité était rasé pour être remplacé par des immeubles hébergeant des bureaux - et après que Brasilia soit déclarée nouvelle capitale du Brésil, de nombreux bâtiments administratifs ont perdu leur utilité). À voir, donc : le palais impérial et les églises baroques de la Praça XV, le théâtre et les musées de Cinelândia... Derrière le palais impérial se dresse la tour de l'Université construite au beau milieu d'un couvent XVIIème. Plus loin, les maisons coloniales aux tons pastel, les sobrados, semblent (difficilement) résister. Heureusement, des lois récentes protègent désormais ce patrimoine qui fait tout le charme du centre historique.

Je vous recommande fortement notre top guide, Mariza, une carioca mariée à un Metzien (cela ne s'invente pas). La gentillesse et le dévouement incarnés : pour toutes les visites culturelles.

Voici ses coordonnées  : Mariza F. Bonnetier ; bonnetier@terra.com.br - marizafabo@gmail.com - 55 21 2551 9866/55 21 98697 9800 / skype : mariza.bonnetier

Monastère Sao Bento

Construit au 17ème siècle par deux moines qui voulaient y fonder leur ordre, ce monastère est un exemple surprenant de baroque colonial. L'extérieur est spartiate - et limite sans intérêt-, mais dès que vous pénétrez dans l'église, vous découvrirez un travail étonnant de bois sculptés, le tout recouvert de feuilles d'or.... là encore, les explications de notre chère guide Mariza, étaient très précieuses : à cette époque où l'or se trouvait à foison, ce sont les deux immenses chandeliers en argent - importés d'Europe -, qui représentaient le luxe suprême de cette église, ... le bois est le deuxième matériau dont le prix excédait également, à l'époque, celui de l'or. A voir absolument, la salle de "spectacle" : on dirait un mini théâtre, avec ses balcons et ses rangées de sièges ... il y a des chants grégoriens chaque jour, je n'ai pas eu la chance de les entendre, mais dans cet univers totalement extraordinaire, ce doit être un moment inoubliable.

 

Si vous n'avez pas lu l'épisode 1, c'est ici et l'épisode 2, c'est .

 

Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)
Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)

Le centre Ville, Sao Bento et l'Arsenal (et Mariza)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Fashion Briefing

Fashion Briefing c'est un concept : peut-on avoir un blog mode après 40 ans. La réponse est dans les posts ! Chronique, Briefing, mode, lifestyle et un peu de couture, tout y est ...
Voir le profil de Fashion Briefing sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marquis Paris 31/01/2017 22:27

Superbes photos et un texte qui donnent, ensemble, envie de s'évader au soleil à vitesse grand V ! Merci de nous faire partager ces merveilleux moments !

Slow Down 31/01/2017 21:29

Tu réchauffes notre hiver avec tes billets sur Rio, envie de partir illico !