Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fashion Briefing

Parce que rien ne se crée, rien ne se perd ... Et tout se transforme !

Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)

Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)

La Corse n'est pas une première pour nous, mais nous nous sommes toujours concentrés sur le Sud. Nous découvrons cette année, pour une semaine, la Corse du Nord. Installés à Lozari, dans la Balagne, notre première impression a été celle du calme ambiant. Plus sauvage, avec de nombreux villages perchés, cette région est beaucoup moins touristique que le Sud (j'entends par là, moins fréquentée par les touristes, mais pourtant tout aussi riche en ballades et découvertes).

Un constat familial, durant ces vacances : l'ado (Junior1) et le pré-ado (Junior2) se lèvent tard. Et surtout, dès qu'ils se réveillent, ils se jettent sournoisement - mais en silence - sur mon téléphone ou ma tablette (ou ceux de leur père)(car si on passe subrepticement du wifi au 4G, autant que ce soit les Parents qui paient)(de toutes les façons, c'est nous qui payons, j'ai envie de dire).

Nous allons donc, gentiment, les "réveiller" vers 11:30 ce qui nous flingue, l'air de rien, toute la matinée. Donc, ces vacances ont été assez tranquilles, il faut bien l'avouer.

Citadelle de Corte et alentours
Citadelle de Corte et alentours
Citadelle de Corte et alentours

Citadelle de Corte et alentours

Calvi

La perle de la Balagne, en fin d'après-midi, est plutôt désertée (la horde de touristes étant rentrée pour l'apéro). La citadelle offre une vue imprenable sur la mer. Datant du XIIIème siècle, elle a au cours du XVème abrité jusqu'à 6000 personnes, qu'on appelait les citadellacci (par opposition aux marinacci, habitants de la ville basse)...

Faire quelques kilomètres en voiture et visiter une ville est un peu l'équivalent, pour les enfants, de manger des épinards avec des endives cuites agrémentées de quelques choux de Bruxelles. L'horreur, quoi.

Mais heureusement, Pokémon Go est entré dans nos existences. Et à transformé tout déplacement en villes en épopée chasseresse. Et plus une en ville est loin, mieux c'est puisqu'il faut avaler de nombreux kilomètres pour permettre aux œufs (attrapés près d'un PokeStop) d'éclore rapidement (oui, je sais, il ne faut pas dépasser les 40 km heure, car sinon, l'application sait que les gens ne marchent pas mais roulent. Mais comme les routes sont quand meme assez chargées, on roule en moyenne à 30 km/heure).

Morceaux choisis :

- Les enfants, on va à Calvi, c'est une heure et demi de route, et on va visiter la ville pendant une bonne heure.

- Non ? C'est vrai ?? Halala, vous êtes trop cools, les parents, vraiment trop cools. Merci, merci, merci.

#nimportequoi.

Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)
Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)
Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)
Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)
Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)

Le parc de Saleccia

Départ, pour le parc, en fin d'après midi, pour une petite ballade d'une heure dans le maquis corse et méditerranéen. Une série d'égnimes pour les enfants (et biensùr, des Pokémon) donc à vraiment conseiller pour la famille.

Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)
Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)
Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)
Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)
Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)
Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)

Manganello

Randonnée le long de la rivière de Manganello, dans une belle forêt de pins. Plans d'eaux cristallins ... Mais l'eau doit être à 10 degrés, donc on trempe juste les pieds.

Rencontre avec le Pokémon Tumfatigues, dont la principale attaque est la répétition, à très court intervalle, de la phrase "on est bientôt arrivé ?"

Rivière Manganello et alentours
Rivière Manganello et alentours
Rivière Manganello et alentours
Rivière Manganello et alentours
Rivière Manganello et alentours

Rivière Manganello et alentours

Lama

La ville de Lama est un incontournable de la région. Nous avons fait le sentier du patrimoine, conseillé par l'office du tourisme, sentier de transhumance comportant un point culminant (691 mètres) qui servait, au siècle dernier, à se débarrasser des chiens inaptes à la gestion du pâturage (ha, ça, ça a vachement intéressé les enfants). Très belle ballade, un peu de dénivellé et si vous l'a faite dans la journée, penser à prendre de l'eau...

Vue du village et vue du sentier ...
Vue du village et vue du sentier ...
Vue du village et vue du sentier ...
Vue du village et vue du sentier ...

Vue du village et vue du sentier ...

La vallée du Fangu

Baignade dans la vallée où se succèdent 22 km de bassins et de toboggans. Les roches grises se teintent de rose et de parme offrant un spectacle magnifique.

A faire absolument - mais attention mieux vaut venir à l'ouverture ou en fin d'après-midi, sinon l'heure et demie d'attente est prévisible -, la ballade en canoë du delta du Fangu. Un passionné à transformé l'endroit qui, il y a 20 ans, devait être proche d'une décharge le delta récupérant tout ce que la mer et le vent y charriaient. Aujourd'hui, on pagaie dans le calme absolu et on observe poules d'eau, nénuphars, tortues cistudes (et moi j'ai eu la chance de voir un serpent d'eau). Les consignes à respecter sont assez strictes (les enfants les ont observées, comme quoi, un miracle est toujours possible), mais c'est un moment inoubliable.

Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)
Chronique#32 - Corsitude avancée, le nord (1/2)
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Fashion Briefing

Fashion Briefing c'est un concept : peut-on avoir un blog mode après 40 ans. La réponse est dans les posts ! Chronique, Briefing, mode, lifestyle et un peu de couture, tout y est ...
Voir le profil de Fashion Briefing sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marquis Paris 08/08/2016 23:48

En fait, vous êtes très très nombreux en vacances ensemble :-)
Tous ces Pokémons...
Tes photos sont très belles !
Je t'embrasse,
C.